Rôle et fonctionnement du CE (niveau 1) – Paris – Ile de France

CFMS

CFMS_centre_formation_FO

Objectifs

Nouvel élu au comité d’entreprise, rien ne vaut une formation complète « Rôle et fonctionnement du CE », pour vous plonger dans votre nouveau rôle de représentant du personnel.

Le CFMS vous propose une session de 5 jours à l’issue de laquelle vous aurez acquis l’essentiel de vos missions de membre du comité d’entreprise, les attributions économiques et sociales du CE, les pouvoirs et les ressorts de fonctionnement du CE face à la direction et les moyens du comité d’entreprise pour défendre les intérêts des salariés.

L’atout du CFMS est de vous proposer des formations animées par des militants qui connaissent parfaitement le terrain, le fonctionnement de l’entreprise, du comité d’entreprise et des moyens d’actions à utiliser.

Lisez le témoignage de Régine, secrétaire de CE en DUP.

S’organiser pour être plus efficace dans vos fonctions d’élus du CE

L’objectif du stage « Rôle et fonctionnement du CE » est :

–          De vous apprendre à vous organiser au sein du comité d’entreprise, que vous soyez titulaire ou suppléant, secrétaire du CE, trésorier du CE ou simplement membre, afin d’être plus efficace dans les actions que vous entreprendrez.
La formation est rythmée par des cas pratiques, des exemples concrets, des moments d’échanges entre participants et de partages d’expérience.

Votre fonction d’élu au comité d’entreprise n’est pas une mission facile : d’autant qu’elle ne se réduit pas à gérer les activités sociales et culturelles, comme beaucoup de membres de comité d entreprise le pensent.

Le but de la formation « Rôle et fonctionnement du CE » est de vous aider à vous approprier votre mandat, vos missions d’élu de CE et en particulier de vous aider à être efficace dans votre rôle de contrôle économique de l’entreprise. Ce sont les attributions économiques du CE, stratégiques et qui regroupent le rôle originel du comité d’entreprise.

La formation économique du CE : juste indispensable !

Vous, en tant que membres du comité d’entreprise, vous devez être en mesure de mieux centrer vos activités et votre énergie sur cette fonction économique du CE, en vous appuyant sur les outils et les moyens à votre disposition : le budget de fonctionnement du CE, votre droit à la formation, les informations-consultations, la BDES ou base de données unique que l’employeur doit mettre à votre disposition. C’est en maîtrisant ces éléments et votre fonction que vous pourrez discuter avec assurance et conviction avec la direction.

Le comité d’entreprise compte également et en principe un budget ASC ou des activités sociales et culturelles. Il est aussi important de savoir bien le gérer, notamment pour le trésorier du CE, pour pouvoir en faire bénéficier l’ensemble des salariés de l’entreprise.

Le CFMS, un centre de formation créé pour les défenseurs des droits des salariés

Le Centre de formation des militants forme les représentants du personnel non syndiqués qui voudraient bénéficier des connaissances et de l’expérience uniques de nos militants de terrain.
Le CFMS, situé à Paris 14e vous donnera accès à la culture de la défense des droits des salariés, à ses ressources documentaires et à son expertise militante et juridique.

Lucien Fontaine_formationCE_CFMSParmi nos formateurs, Lucien Fontaine pourra être celui qui animera votre session. Devenu animateur de formation CE après 15 ans de mandat comme élu du personnel, il vous apportera son expérience, tout en vous écoutant et en vous apportant toutes les réponses que vous attendez.

Le plus

Formateurs expérimentés. Etudes de cas pratiques, mises en situations, exposés et échanges.

Témoignages

 
Formation fonctionnement CE CFMS - Regine FO

« Je fais au moins une formation pour élu du personnel par an »

Régine  Dupaty secrétaire de CE en DUP chez Normark France

« J’ai suivi beaucoup de formations depuis que je suis élue (droit, égalité, emploi, fonctionnement du CE, etc.). C’est vraiment bien car on est mélangé avec des personnes d’autres entreprises, ça nous permet de ne pas rester dans notre coin. On y développe aussi son réseau de connaissances. Aussi, quand on revient chez soi et qu’on se retrouve tout seul, on peut appeler ceux qui savent et qui peuvent nous aider. Je fais au moins une formation pour élu du personnel par an car les lois et la réglementation changent tout le temps et pour tous les mandats. Le formateur est là pour répondre à nos questions.

« Aujourd’hui, grâce aux formations, l’employeur me respecte »

Moi, je suis avide de connaissances. Je suis autodidacte et depuis que je suis élue, je fais tout pour apprendre, avancer et bien défendre les intérêts de mes collègues.  J’ai 52 ans et je veux montrer aux autres que c’est possible ! Je suis administratrice à la CAF, à la CPAM, membre de l’Afoc (association syndicale FO pour la défense des consommateurs), secrétaire adjointe de l’union départementale de mon syndicat FO, conseillère du salarié, défenseure syndicale et référente syndicale pour les jeunes.

Au début, l’employeur me montrait qu’il ne m’appréciait pas, mais aujourd’hui, il me respecte et a compris que j’étais là pour les salariés. Il dit être satisfait d’avoir une interlocutrice à la hauteur pour négocier. Tout cela, c’est grâce aux formations que j’ai suivies.

La formation pour élu du personnel, un vrai partage d’expériences

Il ne faut pas hésiter à se former, le comité d’entreprise peut financer nos formations d’élus du personnel. Formation CE, formation DUP ou formation en droit du travail,… Elles sont nécessaires et il ne faut pas attendre trop longtemps sans en suivre une. C’est un vrai partage d’expériences, de savoirs. Avec la formation, on entretient aussi la solidarité entre élus. »

Vous avez suivi cette formation ? Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  

Dernière actualisation : 29 mars 2018 à 10 h 44 min

Organismes : créez et modifiez vos propres fiches