« Le Frene ? Parce qu’ils sont sérieux et engagés auprès des salariés »

« Nous suivons nos formations avec LeFrene depuis 2007. Tous les élus de tous les syndicats confondus ont été d’accord sur ce choix. Pour nous, le statut de scop (société coopérative) traduit des valeurs de sérieux et de qualité. C’est une entreprise de l’économie sociale et solidaire qui met au centre de son activité la prise en compte de chaque personne. Autre raison de notre choix : nous avons bien apprécié nos premiers échanges par téléphone avec Gérard Legendre et également le fait que LeFrene est du côté du salarié ! »

Formation : des exercices pratiques et des mises en situation

« La formation que nous avons suivi pour le CHSCT a commencé par des rappels théoriques. Nous en avions besoin avec tous les changements législatifs qui ont lieu chaque année. Ensuite, nous avons fait une simulation d’enquête, nous avons interrogé des collègues, puis établi le rapport.

Cette simulation nous a permis de préparer la consultation du CHSCT sur un prochain déménagement. Elle nous a aidés à faire valoir les intérêts des salariés. A la fin de la formation, nous avons gardé le support, un ouvrage relié, que je consulte pour ma part régulièrement comme un aide-mémoire pour mon mandat. Enfin, le formateur reste toujours disponible pour nous si nous avons des questions, même après la formation. »

Avec les ordonnances Macron, je passe de 40 à 19 h de délégation

« Je suis élu du personnel depuis plus de vingt ans et aujourd’hui délégué du personnel, membre titulaire au CE et secrétaire du CHSCT. J’ai occupé à peu près tous les mandats, suivi un maximum de formations et j’ai toujours incité fortement mes collègues mandatés à se former régulièrement. Avec les nouvelles lois et les réformes, tout évolue rapidement et il faut se tenir au courant. J’ai aujourd’hui 40 heures de délégation. Avec les ordonnances Macron et la création du CSE, j’ai calculé que je n’aurai plus que 19 heures… »

Le centre médical et pédagogique pour adolescents (CPMA 77) accueille de jeunes handicapés. Les effectifs du personnel – soit près de 300 personnes – sont composés à 75 % par des femmes.

Vous avez suivi cette formation ? Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *